Causes de la calcification

calcification

Publié le : 15 décembre 20163 mins de lecture

La calcification est une maladie plus ou moins rependue dans le monde. Il touche en moyenne 10 % de la population. Ses origines sont nombreuses et complexes, dès fois elles se résorbent d’elle-même, mais dans d’autres cas, elles peuvent être un symptôme d’une maladie plus dangereuse comme une tumeur maligne.

Définition de la calcification

La calcification est une accumulation anormale de dépôt de calcium dans les parties du corps comme les muscles, les seins les tendons, et d’autres organes. En effet presque tout le calcium dans le corps est situé dans les os soit 99% du calcium. La calcification des os et les dents sont donc une calcification normale pendant la croissance ou lors d’une fracture. Le reste du calcium se répartit dans le sang et les muscles pour servir à la coagulation en cas de saignement et pour la contraction des muscles.

Le dépôt de calcium anormal outre dans les os et les dents est la calcification. Elle est causée par l’hypercalcémie ou l’augmentation du taux de calcium transporté dans le sang. La calcification se traduit surtout par une douleur aux endroits où la plaque de calcium se forme, dans les articulations, l’épaule et même les seins.

À parcourir aussi : Décalcifications osseuses - Symptômes et traitement

L’hypercalcémie par les parathyroïdes et la vitamine D

L’hypercalcémie est associée à des complications hormonales de la glande parathyroïde appelée hyperparathyroïdie. D’autres maladies sont liées à la calcification telle que l’intoxication à la vitamine D.

La calcification par hypercalcémie touche surtout les petits vaisseaux sanguins des organes comme les reins, le pancréas. Dans les reins des dépôts microscopiques de calcaire se déposent sur sa membrane épithéliale appelée néphrocalcinose.il provoque une insuffisance rénale et accroit ainsi leur dépôt.

Les autres causes

D’autres causes moins évidentes sont les calcifications nécrotiques qui sont associées aux nécroses des tissus. La nécrose est la mort d’une partie des tissus du corps suit à une maladie ou à une blessure interne. Il provoque une importante augmentation du taux de calcium dans le sang. Un exemple très simple est l’athérosclérose qui est une nécrose des vaisseaux sanguins du cœur et qui en fait composer de plus de 70 % de calcium. En effet l’augmentation du taux de calcium est comme une réponse à l’organisme pour la réparation des dégâts.

Enfin la plus importante est que souvent les calcifications peuvent prédire aussi l’existence d’une tumeur métastasée ou aux environs de la calcification par le même mécanisme que pour les nécroses.

Plan du site