Épaule douloureuse : et si c’était une calcification ?

Publié le : 26 janvier 20173 mins de lecture

Une douleur fréquente et violente aux épaules, comment savoir si c’est une calcification tendineuse ? Vous êtes une femme âgée entre 30 et 50 ans, vous sentez des crises de douleurs nocturnes aux épaules ou une douleur atroce quand vos bras sont immobiles, ce sont des signes de calcification tendineuse.

La calcification ?

La douleur au niveau des épaules peut être qualifiée de calcification tendineuse une fois que les symptômes deviennent fréquents et sont toujours les mêmes, douleur atroce au niveau des épaules en pleine nuit ou que le bras se retrouve paralysée de douleur même en immobilité. La calcification des épaules n’a rien à voir avec l’alimentation, elle est liée à la déposition excessive de calcium à la surface des tendons qui provoque des douleurs insupportables au niveau des épaules et qui se généralisent au cours du temps. Certes, cette calcification tendineuse occasionne des douleurs intenses, chroniques et répétitives mais ce n’est pas si grave comme maladie. La calcification est juste une pathologie fréquente en relation avec l’âge et le sexe parce qu’on la rencontre souvent chez les femmes entre 30 à 50 ans. En tout cas, pour confirmer qu’on est atteint d’une calcification tendineuse, il faut passer une radiographie.

Comment traiter la maladie ?

Dans un premier temps, afin de soulager la douleur au niveau des épaules, voici quelques conseils : immobiliser le bras, mettre des glaçons, passer à l’infiltration et prendre des antalgiques par voie orale. Si ça ne guérit toujours pas, consultez un médecin qui doit normalement préconiser au patient des antalgiques et anti-inflammatoires même une opération chirurgicale si c’est nécessaire. Les ondes de choc sont aussi utilisées pour guérir la calcification tendineuse. Au bout de 6 mois de persistance des douleurs, une opération au niveau des épaules s’imposent pour pouvoir retirer le dépôt de calcium, c’est le traitement arthroscopique. Le traitement sous arthroscopie s’effectue en chirurgie ambulatoire et sous anesthésie locale pendant une demi-heure et n’entraîne que deux petites cicatrices de quelques millimètres facilement guérissables au niveau des épaules.

Disparition de la maladie ?

La calcification tendineuse ou tendinite des épaules entraîne une augmentation du volume des épaules. En revanche, cette maladie peut disparaître spontanément par l’évacuation du dépôt de calcium occasionnant une réaction inflammatoire qui provoque une douleur extrême et paralysante. Par moment, cette disparition de la calcification est imprévisible temporellement, elle peut surgir d’un moment à un autre ou au fil du temps.

Plan du site