Traitement arthroscopique d’une calcification de l’épaule

calcification de l'épaule

Publié le : 09 août 20183 mins de lecture

La calcification des tendons de l’épaule est une pathologie chez la femme avant la quarantaine causant l’augmentation du volume de l’épaule suivi de douleurs vives et permanentes par mobilisation. Le traitement arthroscopique permet de voir l’articulation, d’effectuer des opérations chirurgicales pour empêcher l’évolution de la maladie et stopper la souffrance.

Arthroscopie diagnostique

La médication arthroscopie permet d’atteindre la source du dysfonctionnement d’une pathologie de l’articulation ou de son entourage. Pour le cas d’une épaule atteinte d’une calcification, le bilan peut se faire par des simples examens cliniques comme la radiographie, le scan, IRM, mais ils ne donnent que des informations restreintes. Aussi, si on veut obtenir plus d’indications, on passe à l’arthroscopie. En effet, elle permet d’examiner avec efficacité la cavité articulaire, les cartilages, les insertions tendineuses, la coiffe des rotateurs, la capsule et ses renforcements ligamentaires ou le bourrelet glénoïdien, en procédant à deux types d’exploration :

  • Gléno-humérale : surface superficielle,
  • Sous-acromio-deltoïdienne : les parties les plus profondes.

À parcourir aussi : Les calcifications des tendons de la coiffe des rotateurs

Thérapie de l’arthroscopie

Le traitement arthroscopique de la calcification de l’épaule découle de l’état de santé du patient à traiter et peut être éventuellement :

  • Un nettoyage articulaire : lavage des déchets et enzymes,
  • Une fixation d’un tendon,
  • Une synovectomie ou ablation de tissus inflammatoires,
  • Une capsulotomie, ouverture de la capsule ;
  • Une acromioplastie, opération de l’acromion ;
  • Une décompression d’un tendon épaissi par des calcifications ;
  • Une réparation d’une coiffe des rotateurs.

Déroulement de l’opération

L’opération chirurgicale de l’arthroscopie de l’épaule se pratique sous anesthésie locale ou générale et en chirurgie ambulatoire. Seules deux fentes de 5 mm sont nécessaires, l’une sert à introduire l’arthroscope, une sorte de petite caméra servant à visualiser l’ensemble de l’articulation et les tendons et l’autre les instruments chirurgicaux. On repère la calcification à l’aide d’une aiguille contrôlée, et on introduit par la suite les autres instruments afin d’explorer l’articulation sous contrôle vidéo pour maîtriser les gestes chirurgicaux. À la fin de l’opération, il est nécessaire de stériliser au préalable les ouvertures en mettant des pansements stériles. La durée de l’intervention pour un traitement arthroscopique est de 30 minutes.

Les complications liées à ce type de traitement sont bien à retenir des lésions sous-cutanées à cause de l’arthroscope, des blessures des vaisseaux sanguins peuvent surgir. Mais si l’opération est réussie, la durée de convalescence peut allez jusqu’à 3 mois selon le patient, et l’épaule ainsi que tout le bras pourra prendre toute sa mobilité fonctionnelle.

_________________________________

Liens utiles :

www.lombalgies.fr

Plan du site